Expressions corporelles

Quels sont les différents types de danse ?

La danse est à la fois considérée comme un loisir et un sport. Elle peut être pratiquée seule, en couple ou en groupe. Afin de choisir la discipline qui vous convient, découvrez ci-après les différents types de danse existants.

Le ballet

Le ballet regroupe différentes sous-catégories de danse telles que la danse néo-classique, le ballet romantique, la danse classique et la danse contemporaine. C’est une discipline qui est enseignée dans des institutions spéciales ou dans des écoles de danse.

Pour apprendre le ballet, il existe plusieurs méthodes d’apprentissage possibles : la méthode Balanchine, l’Académie royale de danse, la méthode Vaganova, la méthode Bournonville, la méthode Ceccheti et la méthode de l’École française.

Pour pratiquer le ballet, l’utilisation de certains accessoires est indispensable. Il y a par exemple les barres de danse murale, les barres portables, les barres de danse fixées au sol, les tapis de danse ou les sols de danse.

La danse de salon

La danse de salon est une discipline qui est née en France au 16ème siècle. Elle a beaucoup évolué depuis le temps.

La danse de salon est un type de danse qui est pratiquée en couple. Elle peut se présenter sous plusieurs formes : samba, paso doble, boléro, foxrot, tango et valse. Pour pratiquer cette danse, l’installation d’un sol polyvalent et de tapis de danse destiné à cet effet est de mise.

La danse contemporaine

La danse contemporaine est une danse qui a vu le jour au milieu du 20ème siècle. Elle se pratique un peu partout, surtout en Europe et aux États-Unis. C’est une danse qui tient du jazz moderne, de la danse classique et de la danse contemporaine.

La danse contemporaine utilise particulièrement le haut du corps et les jambes des danseurs en réalisant des mouvements au sol et des relevés systématiques. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux choisir un sol amortissant pour ce type de danse.

Le Hip Hop

Le Hip Hop est une danse qui a vu le jour vers les années 70. Il s’est inspiré du breakbeat et du Funk. C’est une danse qui découle également du Turfing, du Krumping et du Memphis Jookin’. Les personnes qui pratiquent ce type de danse peuvent se présenter lors des compétitions, dans des studios de danse et en extérieur. Le Hip Hop est une danse de groupe qui prend la forme de battle.

La danse jazz

La danse jazz a pris exemple sur les danses traditionnelles africaines du 17ème siècle. Désormais, elle s’inspire des mouvements des danses afro-américaines. La danse jazz peut se présenter sous différentes formes : le Charleston, le Shimmy, le Lindy Hop et le Swing.

Les claquettes

Les claquettes désignent un type de danse qui produit du bruit avec les chaussures grâce à des plaques de fer au niveau de leurs pointes et de leurs talons. C’est une danse qui est pratiquée au cours d’un théâtre musical.

Il existe différentes formes de claquettes : les post-modernes, les claquettes classiques, les flamencos et les Broadways. C’est une danse à réaliser sur un sol puissant pouvant produire un son pur et puissant.

Les danses folkloriques

Les danses folkloriques sont une danse qui sert à exprimer des émotions, à reconstituer des aspects de la vie quotidienne, des événements historiques ou des légendes. Elles se déclinent en plusieurs versions, mais les plus connues sont le Hula (Hawaii), la Samba (Brésil) et le Bharatanatyam (Inde).

Les danses folkloriques utilisent des musiques traditionnelles afin d’aider le public à comprendre le contexte.  Elles concernent généralement une manifestation publique qui incite le public à participer.

Les danses irlandaises

Les danses irlandaises, comme leur nom l’indique, sont originaires d’Irlande. Elles se basent particulièrement sur un jeu de pieds exceptionnel avec des chants et de la musique comme fond. Les danses irlandaises peuvent parfois faire l’objet de concours afin de gagner des médailles ou des trophées.

Les danses irlandaises font partie des danses qui se pratiquent en groupe. Cependant, il existe certaines variétés telles que la gigue qui peut être réalisée seule.

La danse moderne

La danse moderne est apparue dans les pays occidentaux à la fin du 19ème siècle, plus précisément en Allemagne et aux États-Unis. Par rapport aux autres types de danse, elle offre une liberté de mouvement aux danseurs. Aucune règle n’est à respecter tant au niveau de la musique que des gestuelles. Les danseurs ont simplement l’obligation de raconter leur histoire ou de partager leurs émotions à travers cet art. Ils doivent laisser libre cours à leur imagination.

Le swing

Le swing fait partie des nombreuses variantes de la danse jazz. Il adopte des mouvements plus rapides et plus rigoureux. C’est un type de danse qui peut se présenter sous différentes formes : le Balboa, le Lindy Hop, le Jitterbug et le Lindy Charleston. Des musiciens accompagnent souvent la danse swing avec des mélodies douces, joyeuses et agréables. Quoi qu’il en soit, la danse swing comprend un mouvement particulier appelé « bounce » ou rebond dans le sol.

Bref, il existe différents types de danse, à commencer par le ballet qui est à apprendre au sein d’une école de danse. Il y a également les danses de salon qui font souvent l’objet de compétition, qui sont à réaliser en couple. Vous pouvez aussi retrouver la danse jazz, la danse moderne, la danse contemporaine et le Hip Hop. Le swing, les danses folkloriques, les danses irlandaises et les claquettes sont des danses que vous pouvez très bien pratiquer. La plupart d’entre elles sont des danses à réaliser en groupe.